Intarsia

C’est une technique de tricot qui est utilisée dans la réalisation de motifs sur une base de jersey.

Les appellations « Jacquard intarsia » ou « jersey intarsia » sont aussi utilisés pour la désigner.

Cette technique est utilisée pour réaliser des motifs qui ne peuvent être réalisés avec la technique du Jacquard à fils tirés … c’est le cas des pulls de noël dit Pulls moches, des pulls BD avec un personnage de Dessin animé et autres réalisations avec de grands motifs. Parce que le motif comporte plusieurs couleurs, ou parce que le motif comporte des grandes sections (c’est à dire pour un coloris un nombre de mailles consécutives important) … On utilise donc l’Intarsia pour éviter des fils tendus qui courent sur l’envers du modèle. On réalise le tricot intarsia aux aiguilles droites, aux aiguilles circulaires et à la machine à tricoter en utilisant la même technique.

À noter la technique peut s’utiliser avec des portions combinées en Jacquard à fils tirés c’est à dire que pour le motif principal on l’utilisera et de part et d’autres de celui-ci on l’associera avec un Jacquard à fil tirés … exemple un pull de Noël avec un personnage principale au centre qui se détache sur un fond de couleur avec un effet plumetis blanc (fond constitué de séquence *1 maille blanche, 5 mailles de couleurs* …).

Le principe de la technique on utilise une pelote pour chaque zone de couleurs, pour les petites zones on crée des pelotons (des minis pelotes de la couleur, il faut donc bien estimer la quantité qui sera nécessaire pour éviter les raccords dans le motif) … pour éviter de gaspiller on peut utiliser les 2 extrémités d’une même pelote et on peut le faire pour les différents coloris.

Le plus important dans la réalisation d’un motif c’est la lecture du diagramme et le placement de celui-ci au sein du tricot … pour les pulls généralement c’est au centre du tricot mais il existe des réalisations avec des motifs ex-centrés. Il faut donc bien suivre les recommandations de l’explication.

Attention ça n’est pas parce qu’un motif est centré qu’il débute au centre du modèle … c’est souvent le cas pour les motifs qui ne sont pas symétriques.

Cas particulier les frises, ce sont des petits motifs qui sont répétés sous forme de bande(s) le plus souvent horizontalement dans ce cas on utilise les pelotons car un même coloris est repris de nombreuses fois sur un même rang mais sur des sections trop éloigné donc on ne peut pas utiliser le jacquard à fil tirés. Dans le cas des frises verticale on utilise les pelotes et à la fin du motif on coupe les fils sauf si le motif fait l’objet d’un enchaînement et qu’il se répète dans la continuité donc on poursuit sans interrompre les pelotes.

Lorsque l’on réalise un tricot intarsia on tricote en jersey et généralement on débute le motif sur un rang impair. Lorsque l’on débute le motif on tricote le 1er rang en introduisant les couleurs du motif (en général toutes les couleurs ne commence pas de suite). La lecture du diagramme se fait de la droite vers la gauche pour les rangs impairs (lorsqu’on est sur l’endroit) et de gauche à droite pour les rangs pairs (lorsqu’on est sur l’envers).

Vous devez conserver votre diagramme à côté de vous durant toute la réalisation du motif … pour suivre la progression de la réalisation de votre motif je vous recommande l’utilisation d’un large Post-it … celui-ci sera déplacé au fur et à mesure de votre progression mais toujours avec un rang de retard pour vous permettre de visualiser l’évolution entre le rang que vous allez réaliser par rapport au précédent. C’est à dire que vous avez un visuel sur le rang précédent si la 1er portion comporte 2 mailles de moins par rapport au rang précédent vous le voyez de suite … cette technique vous évite aussi de re-compter toutes les mailles pour chaque rang.

À partir du 2ème rang du motif on progresse en croisant les fils lors des changements de couleurs, on passe le fil de la couleur que l’on débute sous celle que l’on vient d’arrêter … que l’on soit sur l’endroit ou l’envers on procède de la même manière. Après plusieurs rangs on peut être amené à introduire une nouvelle couleur, lorsqu’on débute ce nouveau coloris on ne peut pas croiser le fil au démarrage mais on le fera lorsqu’on rentrera les fils, par contre en fin de section de la nouvelle couleur on le croisera lors du changement avec la couleur suivante.

Au fur et à mesure de la réalisation du motif le nombre de pelotons va augmenter puis se réduire jusqu’à ce que le motif soit fini et que le tricot reprenne avec une base unie. Le fil des différentes couleurs sera donc interrompu en laissant une marge de 8 à 10 cm pour rentrer les fils sur l’envers.

Remarque parfois on conserve une certaine longueur pour re-broder des petits détails qui ne comporte que peu de mailles (1 à 2 le plus souvent) ce qui évite aussi la surcharge de fil à rentrer … car pour chaque zone de couleur on rentre 2 fils un en début et un en fin de section. Les fils sont rentrés en utilisant le maillage constitué par les croisements des fils sur l’envers … on peut aussi lors de cette étape corriger les défauts de tension (mailles distendues, ou trous qui se sont formés lors de la réalisation du motif). Pour re-broder on utilise la technique du jersey reconstitué avec une aiguille à laine aussi appelé broderie au point de maille. On peut aussi mettre en relief certaines mailles en re-brodant au point de croix à raison d’un point de croix pour une maille.

Avant de vous lancer dans la réalisation d’un motif complexe en jacquard intarsia mieux vaut débuter par un motif basique avec peu de couleur … ce n’est pas la taille du motif qui défini sa complexité mais le nombre de couleur qui le compose ainsi que le nombre de séquences (= zones de différente couleur) sur un rang. À taille égale un motif de 5 couleurs sera plus facile à réaliser qu’un motif qui en comporte 15 … il y a aussi le nombre de zones qui entre en compte si le motif ne comporte que 5 couleurs mais qu’il est composé localement de 28 zones vous devrez gérer sur un même rang 28 pelotons … c’est facile d’éviter la formation de noeuds lorsqu’on n’a que 5 pelotes à gérer sur un rang mais beaucoup plus délicat lorsqu’il y en a 28 … donc dans la mesure du possible on s’assure qu’il n’y a pas de noeud qui se forme et on libère les fils bloqués pour que leur tension soient constantes. Si un fil est bloqué il y a une tension qui s’exerce sur lui, on peut le tricoter mais par la suite on observe que le tricot se rétracte sur cette zone c’est le même effet que pour un élastique qui reprend sa position initiale après avoir été étiré… c’est la principale difficulté du jersey intarsia conserver une tension des fils lors de la réalisation de tout le motif.

Les tricots en jacquard intarsia peuvent aussi se réaliser à la machine à tricoter à l’aide d’un chariot intarsia. Les aiguilles de la machine sont alors placées dans une positon haute qui permet le placement de chaque couleur avant le passage du chariot … ce sont les mêmes règles qui s’appliquent comme pour les aiguilles droites c’est à dire utilisation de pelotons (1 peloton pour chaque séquence de couleur) et croisement de fil à la fin de chaque section… il faut bien veiller à ce que tout les fils puissent progresser sans accrocher lors du passage du charriot à défaut celui-ci se bloque et ne plus progresser (il faut alors démonter le rang et replacer toutes les mailles).

Remarque lors de la réalisation d’un motif à la machine à tricoter on utilise la grille du diagramme « tête en bas » c’est à dire que l’on met le diagramme à l’envers de manière à avoir les premières lignes du motif en haut de page et les dernières en bas. De ce fait le Post-it qui est utilisé progresse de bas en haut en dévoilant le motif au fur et à mesure de sa réalisation et en ayant toujours en visuel le rang précédent.

Le Jacquard intarsia donne naissance à de jolis motifs, il est plaisant à faire si vous prenez votre temps pour déplacer vos pelotons au fur et à mesure que vous progresser ainsi il n’y a pas de noeuds qui se forment … il nécessite l’utilisation de plusieurs couleurs qui ne sont pas toutes entièrement utilisées voir parfois à peine utilisée. Si vous réalisez souvent des tricots avec des motifs intarsia privilégier la même qualité pour recycler vos coloris partiellement utilisés.

Astuce, généralement on ne réalise pas un motif intarsia qu’une traite mais en plusieurs fois. Lorsque vous débutez votre pièce qui comporte le motif installer vous devant une table et disposer une petite nappe sur laquelle vous placerez vos pelotons dans l’ordre de l’utilisation du diagramme. Après avoir fini un coloris croiser vos fils et disposer la suite sur la nappe de manière à ce que le fil ne se croise pas avec la précédente. À la fin du rang il faut retourner le tricot, pour ne pas avoir à déplacer toutes les pelotes sur la nappe on la fait tourner de manière à ce que le haut de la nappe se retrouve en bas … on fera de même à la fin de chaque rangs. Lorsque vous décidez d’arrêter de tricoter (pour reprendre ultérieurement), vous posez votre tricot sur les pelotes et vous refermez votre nappe pour emprisonner l’ensemble … ainsi lors de la reprise vous avez votre travail de prêt et les pelotons ne se sont pas emmêlés.

Pour la grille de votre diagramme il est préférable de refermer le catalogue ou de la mettre dans une pochette qui ferme (si c’est une photocopie notamment) cela évitera à votre post-it de se décoller et donc de perdre le visuel de votre progression.

Sur la photo de présentation la salopette lapin est un motif pour débutant à réaliser en jacquard intarsia car au maximum vous n’avez que 5 pelotons … on peut même conserver 3 pelotes pour la majorité de la réalisation et utiliser 2 pelotons (un de gris et un de blanc lors de la réalisation des oreilles). Le modèle est à retrouver en cliquant ici.

11 commentaires sur « Intarsia »

  1. Merci beaucoup pour cet article super complet !
    Je viens justement de me lancer dans un jacquard intarsia à la machine à tricoter et je crois que, contrairement à vos conseils, j’ai choisi un motif très compliqué pour une première. Il ne comporte que 3 couleurs mais sur un motif très grand avec de multiples zones très découpées, je ne sais pas si je vais m’en sortir avec tous ces pelotons 😅

    J'aime

    1. Bonjour Noémie,
      Je suis heureuse de savoir que vous avez trouvé votre bonheur sur le blog … en plus l’article tombe à pic 😉.
      J’imagine bien tous les fils qui courent sous la machine … j’ai fait de nombreux Jacquard Intarsia pour Phildar ça me rappelle des souvenirs 😅. J’espère que vous avez mis votre diagramme à l’envers pour le suivre … j’ai oublié de préciser la raison essentiellement de faire ainsi … à la machine à tricoter on a l’envers du modèle face à nous quand on le réalise donc la droite et la gauche sont inversés lors de la réalisation. Donc pour que le motif soit orienté du bon côté et pour ne pas obtenir une réalisation en miroir on est obligé de procéder ainsi.
      Bon on croise les doigts vous allez vous en sortir 😉en plus à la machine ça va plus vite.
      Bon tricot,
      Thali

      J'aime

  2. Pour les débutantes, attention aux motifs que l’on aime mais qui comporte beaucoup de pelotons. Cela peut vite tourner au cauchemar . Il vaut mieux commencer par un motif simple pour débuter.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est exactement ça … et bien souvent le premier jacquard intarsia c’est un motif sur lequel on a craqué et que l’on veut à tout prix réaliser … mais c’est bien de le rappeler 😉😘

      J'aime

    1. Merci Coco je fais de mon mieux pour partager mes expériences et mes connaissances en matières de tricot … mais le plus dur c’est de trouver le temps pour rédiger les articles et faire des pas à pas pour les illustrer.
      Je profite souvent de l’utilisation d’une technique pour la mettre en lumière et l’expliquer … c’est toujours plaisant de partager entre passionnées.
      Bisous 😘
      Thali

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s