Les petites layettes de Lambersart

Ce sont les petites layettes que Chantal nous a fait parvenir dans le cadre du Challenge Petits Lutins.

Elle admire les réalisations des unes et des autres qui lui ont donné envie de se joindre à nous !

Chantal connaît Marie Claire est adore le tricot, ça aide aussi pour orienter les réalisations. Elle a réalisé les pièces les plus demandées par les services : brassières, chaussons et bonnets. Car tous les bébés ont besoin de ses basiques de la layette.

Chantal a métamorphosé les modèles par de simple jeu de couleurs, des rayures sur certains, ou les bordures de finitions dans une couleur différentes … c’est aussi une façon de liquider les fonds de pelotes. Il y aussi une brassière Top Down revisité avec une forme trapèze. Toutes les brassières ont été réalisé sur le même modèle de base … je pense qu’elle doit connaître le modèle par coeur.

Dans le colis de Chantal nous avons découvert 42 tricots, pour la majorité ce sont des brassières (25) et des chaussons (13).

Chantal a mis à profit son temps libre et son immobilisation pendant le confinement pour les petits prémas … nous sommes très touchées que dans ce contexte si difficile elle s’est jointe à nous.

Les petites layettes de Chantal réchaufferont les coeurs des nourrissons de l’hôpital d’Armentièresson colis contenant 42 pièces a été transmis vendredi dernier et sera acheminé cette semaine par les bons soins de Marine.

Un grand merci à Chantal pour son soutien à nos côtés en faveur des Petits Lutins de la métropole Lilloise.

12 commentaires sur « Les petites layettes de Lambersart »

  1. C’est vraiment trop chou ces petites miniatures!! Vive le tricot… Apprenez à vos petits enfants car je rencontre trop de jeunes de 14-15 ans qui ont vraiment envie d’apprendre, mais leurs Mamies ne voulaient pas paraître « ringardes »…!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J'aime

    1. Merci pour ton petit mot Jacqueline à l’attention de Chantal.
      C’est vrai que les jeunes sont en demandes pour apprendre lors des ateliers tricots au Colysée nous avons des petits et des ados qui viennent pour s’initier … et pas que des filles !
      Il y a même un grand frère qui a accompagné sa petite soeur il pensait s’ennuyer et il a adoré …
      Actuellement la tendance est au fait main et ce sont les ados qui apprennent à leur grand mère comment tenir leurs aiguilles (ma fille a appris à sa Mamie à tricoter 😉) … et c’est tendance de savoir faire soi même ses vêtements et accessoires … c’est vrai il y a peut être eu une génération de sacrifiée côté apprentissage mais tout peut se rattraper 😊.

      J'aime

    1. Merci pour ton petit mot à l’attention de Chantal Stéphanie. C’est vrai que l’on a besoin de se rendre utile surtout en ce moment … et l’on en tire tellement que c’est gagnant-gagnant comme tu le dis.
      Marie Claire m’a confié que son amie aimerait nous rejoindre au Club Tricot … bon actuellement c’est compliqué vu le contexte et puis c’est pas toujours évident de bouleverser ses habitudes …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s