Les petites layettes de Cambrai

Ce sont les petites layettes que Priscille nous a fait parvenir dans le cadre du Challenge Petits Lutins.

Des réalisations qui répondent aux besoins de base des nourrissons dans les services de néonatalogie.

Priscille a tricoté 10 ensembles de 3 pièces comprenant une brassière, une paire de chaussons et un béguin … elle a complété par quelques bonnets. Au total elle nous a transmis 38 pièces de layette.

Chaque réalisation a sa petite touche de fantaisie, un jeu de rayures, un point ajouré, une association de couleurs … bref elle a réalisé des ensembles uniques dans des styles variés.

Je pense que c’est la première fois qu’on nous propose des béguins pour les petits prématurés … Priscille a utilisé des liens en satin pour assurer la fermeture (plus doux et moins irritant que la laine) comme les ensembles sont en taille A, son colis a été adressé à l’hôpital d’Armentières … donc j’attends leur retour pour savoir s’ils apprécient et utilisent les béguins.

Vous êtes nombreuses à me contacter pour me demander s’il y aura un Challenge Petits Lutins pour Noël. Marie Claire et moi nous ne pouvons pas nous engager en vous assurant qu’il y en aura un … nous sommes obligées de respecter les consignes gouvernementales. Actuellement le Covid revient fortement, les Services de néonatalogie sont toujours fermés au public … et dans le contexte actuel on ne peut pas envisager qu’ils seront ré-ouvert pour le mois de décembre. Nous préférons donc assurer un acheminement des colis que nous recevons au fur et à mesure de leur réception … ce qui facilite aussi la prise en charge dans les Services. Nous faisons de notre mieux pour maintenir le lien et fournir la layette dont ils ont besoin.

Concernant les colis reçus je fais de mon mieux pour vous les présenter en respectant l’ordre des réceptions et j’indique l’établissement dans lequel celui-ci a été adressé … Marie Claire fait de son mieux pour aviser dès qu’elle les réceptionne (c’est plus facile si à l’intérieur du colis vous lui avez indiqué un numéro de téléphone ou une adresse mail) … maintenant elle est aussi très occupée actuellement.

Nous avons retissé le lien avec l’hôpital d’Armentières, pour l’hôpital St Vincent de Paul s’est en cours. Marie Claire a échangé par téléphone avec Laurence la responsable du Service de St Vincent de Paul … donc d’ici quelques jours il y aura une livraison d’assurée.

10 commentaires sur « Les petites layettes de Cambrai »

    1. Merci pour ton petit mot à l’attention de Priscille Marie Thérèse … même si ça n’est pas évident actuellement on fait de notre mieux.
      Le principale c’est que vos réalisations arrivent à bon port.
      Bonne journée,
      Bisous,
      Thali

      J'aime

  1. Bonjour est-que priscille a des vidéos pour pouvoir faire les modèles en pas en pas car je suis débutante et je ne sais pas lire les instructions et c’est la galère pour trouver une vidéo pour taille prématuré merci et bravo Mme Navarro

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Je ne peux pas vous répondre à la place de Priscille mais vous donner des précisions si vous souhaitez réaliser des béguins.
      Il faut réaliser une bande rectangulaires puis reprendre les mailles du milieu … on réalise l’arrière du béguin sur le même principe que la semelle des chaussons.
      Ex : on tricote une bande sur 60 mailles pendant 6 cm.
      Puis on poursuit sur les 20 mailles centrales en tricotant ensemble la 1ère maille mise en attente à droite avec la 1ère maille du groupe de 20 et de l’autre côté on tricote la 20ème maille avec la 1ère maille mise en attente à gauche. Sur le rang suivant on tricote les 20 mailles. On répète ses 2 rangs jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de mailles en attentes de chaque côté.
      Bon tricot,
      Thali

      J'aime

    1. Merci pour ton petit mot Annie,
      Je pense aussi que le noeud pose problème … de manière générale ils n’aiment pas les attaches au niveau du cou car c’est une source d’irritation pour les bébés … raison aussi pour laquelle les gilets ont une encolure large et qu’on privilégie les brassières …
      Oui ça reprend …
      Marie Claire a demandé à St Vincent s’ils avaient une baisse d’activité pendant le confinement … et bien chez nous l’activité était la même qu’à l’accoutumée … mais en ville il y a beaucoup plus d’appartement donc c’est moi évident de s’oxygéner et de prendre l’air.
      On est heureuse que ça reprenne et que l’on peut leur apporter un peu d’aide … même si c’est de façon symbolique.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s