La Voix du Nord

C’est un très joli article de Sonia Chemaa qui a été publié dans le journal le jour de Noël.

B9722026940Z.1_20191224154905_000+GM8F6BAAN.2-0

Une jolie présentation de mon engagement pour habiller les bébés prématurés en tricot. 
C’est un peu mon histoire personnelle qui est retracée avec la raison de ma mobilisation pour cette cause … la naissance de ma petite nièce très grande prématurée qui faisait moins de 1kg500 … la prise de conscience de l’absence de vêtements pour les plus petits … Les marques ne proposent que des vêtements pour les bébés de 2kg500 (ce qui correspond à la taille A) … pour les fabricants de laine les modèles mentionnés préma correspondent également à cette taille.

brassières prématurés
Les 4 tailles de brassière pour prématuré

Donc avant 2012 il n’y avait pas de modèle de tricot pour habiller tout les bébés de moins de 2kg500 et très peu de vêtements vendus dans le commerce pour eux … certes pour les plus petits il y a les couveuses qu’ils quittent dès que leur santé le permet (vers 1kg500). Mais même dans les couveuses ils portent des bonnets et des chaussons, parfois des moufles car c’est par les extrémités qu’il y a le plus de déperdition de chaleur.

Bonnet prématuré
Les bonnets prématurés « Petit lutin »

Mes premiers modèles ont été élaboré avec l’hôpital Jeanne de Flandre, l’établissement accueil des bébés très grand prématuré de 1kg voir moins … raison pour laquelle il y avait des modèles en taille D (1kg) dans mes premiers modèles … L’hôpital St Vincent de Paul de Lille les prend en charge à partir de la taille C, quand à l’hôpital d’Armentières les bébés qui sont pris en charge sont habillés en taille A.

Au début du 20ème siècle les prématurés ne représentaient que 5 à 6 % des naissances aujourd’hui c’est 1 naissance sur 10, presque le double ! Soit 60 à 65 000 prémas par an.

Les marques spécialisées pour prématurés profitent de l’absence de concurrence et les prix des modèles sont élevés 15 à 20€ pour une paire de chaussons, 35 à 45€ pour une brassière auquel j’ajoute les frais de port … quand à la disponibilité il y a les délais d’acheminement (8 à 15 jours) c’est long quand on est dans l’urgence …

Chaussons prématurés
Les chaussons pour prématurés

Tricoter une paire de chaussons pour un préma c’est très rapide entre 1h et 3h selon la taille et la complexité du modèle … et avec une pelote on peut faire une brassière ou 4 paires de chaussons pour un coût de 1,60 à 3,60€ selon la qualité choisi.

§§§§§§§§§§

Le challenge Petits Lutins est mentionné et c’est vrai que depuis son lancement en 2017, son succès se confirme d’année en année avec 2 rendez-vous annuel pour noël et la fêtes des mères. Son lancement n’a pu se faire que grâce à ma rencontre Marie Claire lors de la journée mondiale du tricot en 2017 … sans elle je n’aurai jamais pu mettre tout cela en place. En tant qu’ancienne infirmière de l’hôpital St Vincent de Paul de Lille elle est un lien précieux avec l’établissement … ses anciennes collègues partagent aussi sans détours sur les prototypes et l’on progresse ainsi plus vite pour améliorer les modèles et répondre à leurs besoins.

Vous êtes de plus en plus nombreuses à nous rejoindre et nous sommes heureuses des liens que nous tissons avec vous … vos colis nous arrivent des 4 coins de France et nous émerveillent, choix des matières, petites attentions, petits mots pour nous, pour le service … beaucoup de soin, d’amour et de bienveillance dans chacun. Pour celles qui habitent la métropole Lilloise ou les environs, nous avons aussi la chance de les rencontrer lors des Ateliers Tricot-thé organisés au Colysé de Lambersart un samedi après-midi sur 2.

IMG_4832a

Nous avons choisi de les transmettre tel que nous les recevons pour que le personnel éprouve la même émotion que nous en déballant leur contenu.

Thali 02
La brassière melon

Cette année vous nous avez comblé, le challenge de la fête des mères avait tellement eu de succès que pour la première fois il y avait eu des cadeaux pour la fête des pères … et pour Noël c’est une vague de générosité qui a déferlé + de 1.600 pièces ! On ne s’attendait pas à autant et cela nous a permis d’offrir de la layette à un 2ème établissement. Le choix n’était pas facile, il y en a plusieurs sur notre secteur … nous souhaitions établir un lien avec un établissement qui acceptait de nous recevoir… avoir une personne référante pour prendre en charge les dons et garantir un suivi … un gage de confiance indispensable pour nous, pour garantir le suivi aux personnes qui oeuvrent à nos côtés.

Bien sure il y a eu le don exceptionnel du Groupe Vertbaudet, qui nous a particulièrement touché nous, vous et le personnel … et c’est grâce 2 bénévoles que nous le devons ! Le succès du Challenge Petits Lutins c’est celui des bénévoles qui en parlent autour d’eux, qui entrainent les amies, la famille, les copines du Club Tricot … je suis sûre que de nombreuses personnes vont se retrouver sur ce point ! 

Dans l’article de La Voix du Nord il y a la photo des layettes de Sylvie de Dourges … son colis a été reçu après la livraison. Vous pouvez le découvrir ici … c’est réservé aux abonnés mais accessible après visionnage d’une publicité. 

29 commentaires sur « La Voix du Nord »

  1. merci THALI pour ce joli resumé …c’est vrais que tout ça aporte une grande emotion ….. et quand on pense que tout ce travail et l ‘oeuvre des benevoles … merci aussi au personnel soignant de prendre cela a coeur…enfin MERCI a tout le monde qui participe a ces operations ….. envoie ;;.distributions ;: debalages et tout ce que cela demande un grand BRAVO !!!!!!!MERCI THALI et MARIE-CLAIRE ……..sans qui aussi rien ne pourrait arriver aupres des petits bouts qui a peine arriver sur terre doivent deja se battre …… bon bout d’an a vous toutes et tous ….

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton petit mot Marie Thérèse, merci aussi pour le soutien que tu nous apporte en oeuvrant à nos côtés … seul on ne fait pas grand chose mais ensemble on fait beaucoup … et avec de la bonne volonté aussi.
      C’est vrai que le challenge demande du temps et de l’investissement personnel mais quand on voit se qu’il apporte on oublie tout et l’on se concentre juste sur le bonheur que ça apporte aux parents des petits lutins.
      Bonne fin d’année à toi aussi.
      Bisous,

      J'aime

  2. Que ces initiatives fassent tâche d’huile pour le bien être de ces petits lutins et continuent a se faire connaître au fil du temps pour aider ces petits bouts a bien démarrer dans la vie.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est tout ce qu’on souhaite, le concept s’exporte déjà au Québec, en Belgique … dans d’autres régions de France, car partout c’est le même problème il n’y a pas de vêtements pour ses petits loups … d’ailleurs prochainement un nouveau challenge va s’ouvrir pour les petits prémas de Bretagne mené par une des participantes du challenge Petits Lutins.
      C’est la preuve que le flambeau est passé et que ça gagne du terrain …

      J'aime

  3. Bonjour,
    Chaque matin, je parcours les mails et suis très contente de vous lire !
    Mille BRAVO pour votre engagement et aussi pour le partage des modèles qui conviennent à ces petits bouts.
    Je tricote depuis ma plus tendre enfance et au cours de ma carrière professionnelle, j’ai rencontré une maman de triplés qui m’avait raconté qu’elle n’avait pas pu habiller ses bébés car les vêtements n’étaient pas adaptés à leur petite taille. Je me suis remise au tricot, pour mes petits-enfants, j’en ai 6 de 10 ans à 10 mois….
    J’ai un véritable « magasin » de laine que j’achète à mes frais sur Le Bon Coin.
    J’ai lu que le nouveau défi se fera pour la fête des mères et des pères, et j’espère pouvoir vous envoyer quelques ensembles de layette adaptées.
    Je souhaite une excellente fin d’année à toutes
    Faites chauffer les aiguilles !
    Mamiloutricote

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour votre petit mot Mamiloutricote, je suis heureuse que vous aimiez ce que je propose sur le blog … c’est vrai que c’est un cruelle constat et encore plus pour des triplés des bébés de moins de 1kg500 habiller en taille naissance c’est comme si une personne qui s’habille en 36 enfile des vêtements taille 46 … ça ne ressemble à rien et ça baille de tous côtés …
      Avec 6 petits enfants vous avez de quoi faire pour les habiller.
      Si vous souhaitez nous rejoindre c’est avec plaisir que je vous transmettrai les coordonnées de Marie Claire n’hésitez pas à les réclamer au besoin lors du lancement du prochain challenge.
      Bon tricot,
      Thali

      J'aime

  4. Bravo Thalie et Marie-Claire ! Il y a tant de besoins. Mes trois enfants sont nés à 8 mois de grossesse et l’aîné pesait 2,280 Kg. C’est beaucoup par rapport aux prémas mais j’ai déjà vu la complexité pour trouver des vêtements adaptés et à l’époque (1997), les marques n’y étaient que peu sensibles. Les choses changent, c’est tant mieux et c’est grâce à des gens comme vous !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Stéphanie, je vois que toi aussi tu as effleuré le problème déjà à l’époque c’est pas facile maintenant on trouve des modèles à partir de 2kg500 un peu plus facilement … mais ça reste marginal. C’est comme tout ça prend du temps … mais il ne faut pas désespérer.

      J'aime

  5. Bravo à toi pour ton précieux engagement. Je ne peux pas lire l’article, malheureusement…
    Ce genre de challenge permet en effet de se regrouper des 4 coins de la France et parfois même au-delà des frontières, autour d’un projet commun ; c’est bien ce qui rend cela spécial. Internet a au moins permis de mettre en relation des gens qui à la base ne se connaissent pas mais qui ont une envie et des passions communes. De véritables liens se tissent autour de ces projets solidaires, c’est émouvant, gratifiant, et bien la preuve que l’union fait la force, car seul(e) dans son coin on ne peut pas faire grand chose, mais à plusieurs on va parfois au-delà ce que l’on peut attendre… Un engagement qui réserve de jolies surprises en surpassant les espérances.
    Pour ma part, c’est mon neveu qui est né prématurément à 7 mois de grossesse, il y a 10 ans, il faisait moins de 2 kg, n’était pas habillé, et l’environnement m’a « choquée ». C’était triste à pleurer… Cela m’a marquée à vie… Il est resté 1 mois en néonat, et même une fois sorti de l’hôpital, il nageait dans ses pyjamas taille naissance… il faut dire qu’il en était encore à 1 mois avant terme. Il a néanmoins vite rattrapé la courbe. A l’époque je n’avais pas eu l’idée de lui confectionner un petit quelque chose… on ne parlait pas encore des tricots prémas, on ne trouvait pas de tutos et de prescriptions…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton petit mot Stella, tu as parfaitement résumé la situation. Je pense que ton engagement et ton expérience pour les prémas y fait beaucoup … notamment avec l’organisation des challenges que tu as toi aussi animé.
      Moi aussi j’avais été choqué de voir le peu de moyen pour habiller les prémas l’image des bébés emmaillotés dans des langes comme au moyen âge c’est dur à notre époque …
      Et le désespoir des mamans qui n’arrivent pas à habiller leur petit pour les réchauffer c’est dur aussi … Moi non plus je n’ai pas de tricot pour ma nièce, je venais de devenir maman en même temps … oui après je me suis dit qu’il fallait faire quelque choses et c’est le témoignage de sa maman qui m’a fait prendre conscience de ce que vive les mamans qui accueillent leur bébé ainsi.
      J’ai juste eu envie d’y remédier ou plutôt de faire quelque chose pour que des vêtements soient accessibles … plus facilement et à tous … il y a tant à faire … seule je ne peux pas tout faire mais au moins je fais déjà quelque chose pour faire évoluer les choses et je le rend accessible …

      Aimé par 1 personne

      1. Tu fais beaucoup en diffusant tes modèles pour prémas et en organisant tes challenges. Le partage est essentiel dans cette cause, et c’est bien ce que l’on trouve chez toi. C’est un grand pas qui fait évoluer positivement les choses 🙂

        Aimé par 1 personne

    2. Merci beaucoup Stella, à la base j’ai créé mon 1er blog pour répondre aux besoins d’une bénévole qui était à la recherche de modèle pour des prématurés … je suis heureuse que les prémas m’ai mené jusque ici, grâce à eux j’ai rencontré des personnes formidables comme toi.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Michelle, toi aussi tu fais beaucoup et tu apportes du bonheur à de nombreux enfants et grands parents qui font des petits plaisirs avec des restes de laines … des modèles aussi sont inspirants et ta générosité dans le partage et aussi un exemple.
      Bisous,
      Thali

      J'aime

  6. Bonjour Nathalie, il n’y a pas de mot pour qualifier ces gestes de générosité, faisant moi même du tricot je ressens un malaise, celui de ne pas participer à des actions aussi nobles que celle que vous menez. Merci de nous informer de ce que vous faites, j’espère un jour pouvoir ajouter une goutte à votre action. Encore Bravo.
    Je t’embrasse
    ZAÏRA

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Zaïra, oui c’est dur de mettre des mots sur ces gestes de générosité tant on émue de l’implication des bénévoles … moi cette année j’ai regretté de n’avoir pas fait plus côté tricot mais j’ai passé beaucoup de temps pour présenter le travail de chaque participantes (des après-midi entières à faire l’inventaire des colis, compter, noter, photographier … stocker).
      Chacun fait en fonction de ses possibilités, ce qui est beau c’est l’action collective qui nous réunit autour d’un même projet … Tu es bien occupée aussi avec tes différents projets on ne peut pas être partout.
      Bonne année pour toi et toute ta famille,
      Au plaisir de te lire,
      Gros bisous,
      Thali

      J'aime

      1. Merci très chère Nathalie pour ta bienveillance, tes encouragements et ton amitié. Je souhaite que 2020 soit à la hauteur de toutes tes attentes. Je t’embrasse
        Zahaïra

        J'aime

    2. Merci beaucoup pour ton petit mot Zaïra je suis très touchée … s’il n’y avait que des personnes bienveillantes le monde serait plus beau … concentrons nous sur les belles personnes que nous croisons pour que notre horizon s’illumine. Très belle année à toi aussi,
      Bisous,
      Thali

      Aimé par 1 personne

  7. Un grand bravo Thali, tu finis l’année en beauté et ceci à juste titre; un dévouement sans borne pour tous ces petits prématurés. Merci de nous entraîner dans cette belle aventure.
    Bisous
    Mamichoune

    J'aime

    1. Merci beaucoup Mamichoune pour ton petit mot qui me touche beaucoup. Je suis heureuse de t’avoir à nos côtés pour que ce beau projet puisse perdurer, merci pour ton soutien … cette réussite c’est aussi la tienne et celle des autres participantes, vous êtes formidables !
      Bisous,
      Thali

      J'aime

  8. Je suis admirative de l’énergie que tu déploies sur ce projet et tout ce que tu as réussi à construire autour. Ton travail est précieux et les parents doivent se sentir entourés et reconnaissants de votre présence à toutes.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Coco, c’est effectivement beaucoup de travail cette année j’en ai pris conscience avec l’affluence des colis. Les témoignages des parents sont bouleversants j’en ai les larmes aux yeux rien que d’y penser …

      J'aime

  9. woua impressionnant de jolies couleurs de beaux petits modèles de quoi habiller beaucoup de petits bouts de chou a bientôt bisous

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s