20 Lisières au tricot

Les lisières ce sont les mailles qui bordent le tricot, la 1ère et la dernière maille du rang.

DSCN8864a

Et il y a plus d’une façon de réaliser les lisières au tricot selon la destinée de la pièce tricotée ! Car les lisières n’ont pas toutes la même destinée selon l’ouvrage que l’on réalise … parfois elles sont apparentes et parfois elles sont cachées.

La bordure en point mousse

L’écharpe vitrail et sa lisière indéformable

Dans tous les tricots qui comportent des assemblages elles sont cachées, puisqu’elles disparaissent lors de l’assemblage dans les coutures.

dscn0642a

La salopette myosotis et ses lisières point de riz

Mais certains modèles peuvent être élaborés avec les 2 catégories de lisières visibles et non visibles, en général il s’agit de gilet, de veste, de cardigan … les robes à bretelles, salopette. Et sur une même pièce tricotée on peut avoir la lisière de droite qui n’est pas traitée comme celle de gauche !

DSCN0519a

La maxi écharpe et ses lisières côtes

La lisière la plus utilisée est la lisière couture, en général c’est celle que l’on apprend quand on débute en tricot. Le principe est simple on tricote la 1ère et la dernière maille de chaque rang en jersey (endroit sur le rang endroit et envers sur le rang envers) … même lorsque l’on réalise un point fantaisie. Son avantage elle facilite l’assemblage des tricots en utilisant le point de matelas (je vous l’avais présenté ici).

Zoom sur la pointe du châle

Le châle Maluka et sa lisière torse

Mais il existe d’autres types de lisières propices aux assemblages :

  • La lisière chaînette pour incrustation ou lisière double chaînette, on l’utilise lorsque l’on prévoit un assemblage de pièces qui sont délimités comme un plaid composé de plusieurs granny. Sur l’endroit on ne tricote pas la 1ère et la dernière maille elle sont glissées en les piquant à l’endroit, et la 2ème et l’avant dernière maille sont tricotées à l’envers. Sur l’envers toutes les mailles sont tricotées à l’envers.
  • La lisière torse, on l’utilise pour renforcer et donner de la tenue. On y a souvent recours lorsqu’on réalise une bande en point fantaisie sur laquelle on va relever des mailles (comme dans les tricots shetland), donc en général on ne la fait que d’un côté du tricot. Sur l’endroit on tricote torse et à l’endroit la 1ère maille … sur l’envers elle sera glissée en la prenant à l’envers sans être tricoté. J’ai utilisé cette technique avec le châle Maluka.
  • La lisière perlée double, on l’utilise pour assembler, pour relever des mailles mais aussi pour l’aspect de sa finition … Les explications sont un peu plus bas avec les lisières fantaisies.
Le modèle à plat

Lisière chaînette pour point mousse indéformable

Quand les lisières sont visibles, on dit aussi quelles sont brutes (c’est à dire qu’elles ne recevront aucune pièces cousues par dessus) on les soigne et on ne les tricote pas de la même façon que lorsqu’on les fait disparaître lors d’un assemblage avec une autre pièces.

DSCN8864a

Point résille et lisière mousse

Et l’on découvre ainsi tout un éventail de lisières fantaisies et elles ont chacune leur propriété : 

  • La lisière couture mousse, on l’utilise pour renforcer la lisière et donner de la tenue surtout quand le fil est fin. Pour tous les rangs on tricote la 1ère et la dernière maille à l’endroit. On peut l’utiliser pour des pièces que l’on assemble mais on privilégie la lisière couture qui est lisse.
  • La lisière mousse, on l’utilise pour encadrer le point fantaisie. ça apporte de la tenue et ça évite que le tricot ne roule! Je vous l’avais présenté avec le Tour de cou campanule ici. On tricote de chaque côté de la pièce de 2 à 4 mailles en point mousse.
  • La lisière point de riz, je vous l’avais présenté avec la salopette myosotis ici. On l’utilise pour border un point fantaisie et pour sa tenue, elle est un peu plus ferme que la lisière mousse .
  • La lisière chaînette à la française, on l’utilise pour sa finition sobre un rang de jersey, je vous l’avais présenté avec le béguin Wolly ici. Associée à du point mousse elle le rend indéformable ! Le principe on ne tricote pas la 1ère maille de chaque rang (on la prend à l’endroit sur l’endroit et on la glisse sur l’aiguille et on la prend à l’envers sur l’envers) et l’on tricote toutes les autres mailles du rang … la dernière maille est tricoté à l’endroit sur l’endroit et à l’envers sur l’envers. 
  • La lisière chaînette à l’allemande, elle est basé sur le même principe que la précédente. On tricote toutes les mailles du rang sauf la dernière qu’on laisse sur l’aiguille, ceci pour tous les rangs. On débute le rang suivant en la tricotant quand on est à l’endroit on la tricote à l’endroit et à l’envers quand on est à l’envers.
  • La lisière chaînette à l’anglaise,  c’est une autre déclinaison dans la gestion des mailles pour le même rendu. Sur le rang endroit on ne tricote pas la 1ère et la dernière maille elles sont glissées sur l’aiguille sans être tricoté. Attention le fil se trouve entre la 1ère et la 2ème maille il faut le tourner pour tricoter la 1ère maille.Sur le rang envers on tricote la 1ère et la dernière maille à l’envers. 
  • La lisière indéformable, on l’utilise pour sa finition invisible elle donne aussi de la tenue, je vous l’avais présenté lors de la réalisation de l’écharpe vitrail ici. Cette technique est une déclinaison de la lisière chaînette mais elle se pratique sur plus de mailles (2 à 3 m de chaque côté selon le fil utilisé et le rendu souhaité).
  • La lisière I-cord, on l’utilise pour sa jolie finition ronde en jersey (ça ressemble à l’i-cord obtenu avec un tricotin) c’est une déclinaison de la lisière indéformable elle se réalise sur 4 mailles (même technique avec 1 maille de plus). On l’utilise en association avec des points à forte densité c’est à dire dont le critère est supérieur à celui du critère de référence en jersey (ce sont tout les points qui resserrent le tricot et dont le nombre de rang est plus grand que celui du critère). Le  point mousse, les points à base de torsades et tous les points fantaisies à mailles croisées en générale. On peut dans certains cas l’associer à des points souples comme le jersey ou les points ajourés mais le rendu ne sera pas droit, on obtiendra une courbure du côté de la lisière (ce qui peut être l’effet recherché pour le modèle).
  • La lisière chaînette pour tricot point mousse, on l’utilise pour obtenir une lisière droite une rangée de V … elle évite l’effet accordéon que l’on observe sur le point mousse quand on réalise la lisière couture. Pour tout les rangs, on pique dans la 1ère maille comme si on allait la tricoter à l’envers mais on la glisse sans la tricoter. On poursuit le rang en tricotant toutes les mailles à l’endroit.
  • La lisière perlée, on l’utilise surtout pour le point mousse et pour border le jersey. Elle donne une bordure nette dont le rendu est le même que la lisière chaînette mais en utilisant que des mailles endroits. Pour tout les rangs, on ne tricote pas la première maille du rang on la glisse en la prenant à l’endroit puis on poursuit en tricotant les mailles suivantes et la dernière maille est toujours tricoté à l’endroit. J’ai utilisé cette technique pour le châle Haruni ici.
  • La lisière perlée double, on l’utilise surtout pour donner de la tenue, border des châles ou pour permettre le passage à la machine à coudre (elle crée un sillon qui facilite la couture), elle évite aussi au jersey de rouler. Pratique également lorsque l’on doit relever des mailles sur la lisière ! Pour tous les rangs, on pique dans la 1ère maille à l’endroit mais en la prenant par derrière (= maille torse) et on la fait glisser sans la tricoter, on tricote la 2ème maille à l’endroit et le 2 dernières mailles sont tricotées à l’endroit.
  • La lisière à picots, on l’utilise pour renforcer la lisière idéal pour les couvertures et les plaids. Sur l’endroit on pique dans les 2 premières maille pour les tricoter à l’endroit … le fil est derrière, on l’enroule autour de l’aiguille de droite puis on tricote les 2 mailles ensemble (on obtient 2 mailles sur l’aiguille de droite), on poursuit en tricotant toutes les mailles du rang. Sur l’envers on pique dans les 2 premières maille pour les tricoter à l’envers … le fil est en devant, on le passe sous l’aiguille de droite et on tricote les 2 mailles ensemble à l’envers (un jeté se forme naturellement on a 2 mailles sur l’aiguille de droite) on poursuit en tricotant toutes les mailles du rang.
  • La lisière roulée, elle se pratique avec des ouvrages en côtes. On tricote 3 à 4 mailles le long des lisières en jersey. Si l’on veut que ça roule sur l’envers on tricote les mailles en jersey endroit, et si l’on veut que ça roule sur l’endroit on les tricote en jersey envers.
  • La lisière côtes, elle se pratique pour éviter que les ouvrages en jersey ne roule (on fait des côtes 1/1 ou 2/2 mais on à toujours une maille de plus endroit pour les extrémités (ex : côtes 1/1 on débute par 2 mailles endroit). Je vous l’avez présenté avec la maxi écharpe ici.
  • La lisière de soutien, on l’utilise pour renforcer les lisières, elle se pratique sur les 2 mailles de chaque côté du tricot. A l’endroit on pique dans la 1ère maille comme si on allait la tricoter à l’endroit mais on la glisse sans la tricoter on tricote la 2ème à l’endroit, on poursuit sur les autres mailles et on termine par l’avant dernière maille du rang qui est glissé. On la pique comme si on allait la tricoter à l’envers, on termine par une maille endroit. Sur l’envers, on pique dans la 1ère maille comme si on allait la tricoter à l’endroit mais on la glisse sans la tricoter on tricote la 2ème à l’envers, on poursuit sur les autres mailles et on termine le rang par l’avant dernière maille qui est glissé on la pique comme si on allait la tricoter à l’endroit on passe le fil sur l’endroit du tricot et l’on termine par une maille endroit.
  • La lisière fantaisie (je ne connais pas son nom), j’ai utilisé cette technique pour un châle elle donne une finition » perlée » (un petit relief rond sur la lisière. Sur l’endroit on glisse la 1ère maille en la piquant à l’endroit sans la tricoter, on fait passer le fil autour de cette première sur le devant et on le glisse entre la 1ère et la 2ème maille on poursuit en tricotant toutes les autres mailles à l’endroit. Sur l’envers on glisse la 1ère maille en la piquant à l’endroit, on fait passer le fil derrière cette maille et on le fait revenir entre la 1ère et la 2ème maille. On poursuit en tricotant toutes les autres mailles à l’envers.
  • La lisière pour jersey réversible, le plus simple pour comprendre c’est de regarder la vidéo, un subtil croisement de fil. Attention il y a 2 méthode qui sont présentées !
La finition des extrémités est bien enveloppante

La châle Haruni et sa lisière perlée

Il existe surement d’autres types de lisières … 

 

 

Publicités

31 réflexions sur “20 Lisières au tricot

  1. Coucou Thali 🌸🌸🌸waou ! J’en reviens pas de toutes ces explications C’est super intéressant !!! Je pensais pas qu’il y avait autant de maille lisière possible!!! J ‘ai du boulot si je veux tout retenir!!!! Merci beaucoup 🌸bisous à bientôt 🌼🌼🌼

    Aimé par 1 personne

    • Alors je te rassure moi je ne les utilise pas toutes … même si je connais leur existance et quand je veux les utiliser je suis obligée de relire l’explication pour les faire correctement.
      Bon week-end de fête des mères.
      Bisous 🌸🌸🌸,
      Thali

      J'aime

    • Merci Annie (je lui ai consacré du temps pour ne pas en oublier …).
      Bon tricot et bon week-end de fête des mères.
      Bisous 🌸🌸🌸,
      Thali
      PS : on n’a pas le mail de ton amie Annie qui a fait les bonnets pour la remercier … la galerie c’est pour samedi.

      J'aime

      • Je n’ai pas son mèl, je connais juste son magasin et son prénom… C’est une de ses clientes qui les a faits et les lui a apportés car elle lui avait parlé de la collecte…

        Aimé par 1 personne

    • Ok donc on remercie sa cliente c’est gentil à elle d’avoir fait le lien. J’ai trouvé le nom de la boutique et le numéro de téléphone sur internet …
      Et pour le prochain challenge on va avoir 2 boutiques partenaires … En tout cas merci à toi de nous les avoir transmis Annie.

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour toutes ces explications
    Une mine …
    C’est vrai que bien réaliser les lisières est important et ne pas connaitre tout ce que tu nous expliques m’a parfois joué des tours …

    Aimé par 1 personne

    • Heureuse de t’avoir été utile Jocelyne. Je vais essayé d’utiliser les différentes techniques sur mes prochains modèles comme ça je ferais des tutos en photos (plus facile à suivre que l’explication écrite avec un visuel pour le rendu) … C’est vrai que pour avoir le même rendu d’un modèle l’auteur nous invite à pratiquer une technique mais quand on ne la connaît pas on est ensuite déçue de ne pas avoir le même rendu.
      Bon week-end de fête des mères.
      Amitiés 🌸🌸🌸,
      Thali

      J'aime

  3. C’est une question qui est souvent posée au club tricot.. Chacune ayant la sienne.. Je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir tant de variétés.. Je vais partager l’article pour les Smilaines.. En effet, ton article est très enrichissant.. Ça me paraît compliqué en lisant.. Il faut les pratiquer.. . Comment fais tu pour retenir tout ça ?
    Merci beaucoup..

    Aimé par 1 personne

    • Oui lors de la dernière rencontre au Colysée j’ai eu plusieurs questions sur la façon de faire les lisières pour obtenir un rendu comme sur « la photo » … et quand j’évoquais certaines techniques j’ai vu qu’elles n’étaient pas connues … je vais faire des tutos en photos pour mettre un visuel sur les mots pour que ça devienne plus clair pour tout le monde.
      Bon week-end de fête des mères.
      Bisous 🌸🌸🌸,
      Thali

      J'aime

  4. Absolument genial ton article!
    C’est une mine d’or, quand je pense que je me contentais de ne pas tricoter la derniere maille de mon rang!
    Il va falloir trouver un ouvrage pour s entrainer
    Merci
    Laure

    Aimé par 1 personne

    • Heureuse que tu aimes Laure. Je vais faire des tutos en photos pour expliquer les lisières les moins connues et mettre un visuel sur la technique aussi.
      Si tu veux t’entrainer tu peux tester un plaid carré (comme le modèle boucle d’or présenté il y a peu … des jolis points fantaisies dans des carrés et l’occasion de tester différentes lisières … comme il y a un assemblage si elles ne sont pas perfectes elles disparaîtront dans les coutures …
      Bon week-end de fête des mères.
      Amitiés 🌸🌸🌸,
      Thali

      J'aime

  5. wouah….. quelle découverte ! moi qui tricote toutes les mailles, j’ai un « recyclage » à faire et une remise en question de mes savoirs… merci Thali 🙂

    J'aime

    • Ah ben tu as déjà la technique de base … débute les essais avec les mailles glissées en fin de rang ou en début de rang avant de tester les autres. Je pense à toi Tinunne j’espère que c’est un peu moins compliqué pour toi …
      Bon week-end de fête des mères.
      Bisous 🌸🌸🌸,
      Thali

      J'aime

      • merci Thali pour ta compassion, c’est très gentil et j’apprécie 🙂
        Bon WE à toi aussi et une bonne fête des mères à toi et à toutes les mamans quel que soit leur âge….
        Bisous, je vous envoie de la chaleur et du soleil de Provence

        Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton petit mot Tinunne, je pense fort à toi … merci pour le soleil visiblement il est bien arrivé et ça chauffe depuis plusieurs jours pour l’instant pas d’orage …
      Bon courage,
      Bisous,
      Thali

      J'aime

  6. joyeuse fete des meres à toutes et un immense merci pour cet article impressionnant
    de technicité j’adore merci thali pour toutes ces nouvelles informations quel bonheur de t’avoir
    j’attends les tutos ce sera plus facile pour moi merci j’avoue que je savais qu’il y en avait mais
    pas autant un immense bisou à toutes mais surtout a toi thali chaleur soleil et amitié pour
    toutes les mamans qui se retrouvent sur ce site merveilleux a bientot

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup Capucine pour ton petit mot tout en douceur et en chaleur. Je suis heureuse que tu apprécies mes partages, j’espère que l’on aura l’occasion de se croiser dans la vraie vie.
      Gros bisous,
      A bientôt,
      Thali

      J'aime

    • Merci pour ton petit mot Coco, je suis heureuse que tu aimes. J’ai hâte de reprendre les petits challenges mensuel, le rendez-vous du Chat me manque. Gros bisous, à très bientôt,

      J'aime

  7. Merci Thali c’est clair et complet ! Magnifique ! J’avais déjà un peu cherché les différentes m lisières et leur intérêt mais je n’ai jamais vu d’explications aussi intéressantes…

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton petit mot Pesme je suis heureuse que tu apprécies mes recherches sur le sujet. J’ai mixé celles que je connaissais avec celles des archives familiales … et aussi celles que j’avais croisé sur des modèles anglosaxons. Je vais les tutos en photos des techniques les moins connus avec un visuel ce sera encore plus clair.
      Au plaisir,
      Thali

      J'aime

  8. Pingback: Les secrets du point mousse | thalicreations

Les commentaires sont fermés.