Crocheter en spirale

C’est une technique utile surtout lorsque l’on réalise des amigurumis ou autre peluche.

DSCN8874a

Le principe est simple mais il faut savoir se repérer et surtout bien démarrer …
La progression en spirale se distingue de la progression classique (en rang fermé) par le fait que les rangs s’enchaînent les uns après les autres et qu’il n’y a jamais de maille coulée à la fin d’un rang.

La principale difficulté est donc de se repérer car très vite on a du mal à retrouver la maille du début du rang donc l’utilisation d’un anneau marqueur (que l’on peut remplacer par une trombone) est indispensable.

Pour bien démarrer en spirale tout repose sur la première maille, que ce soit sur un cercle magique ou sur chaînette fermée par une maille coulée … la première maille en l’air est la base de la spirale … et cette maille c’est la maille zéro, on ne la compte pas.

Donc si le rang comporte 6 mailles on fait 1 maille en l’air et 6 mailles serrées.

Remarque : dans la progression classique c’est la maille coulée qui compte pour zéro.

1ère étape : Réaliser le 1er rang en suivant les explications.

Donc 1 maille en l’air puis 1 maille serrée, mettre l’anneau marqueur entre ses 2 mailles.

DSCN8843a

Puis on réalise les 5 autres mailles du rang.

DSCN8848a

Chaque espace est marqué par une épingle.

On observe donc 6 espaces qui correspondent au 6 zones dans lesquelles on crochètera le 2ème rang … si on n’avait fait 1 maille en l’air et 5 mailles serrées il aurait manqué un espace pour pouvoir réaliser le 2ème rang.

2ème étape : On amorce la spirale (l’épingle rouge donne l’emplacement de la 1ère maille).

DSCN8851a

On crochète dans l’espace entre la maille en l’air et la première maille du rang.

DSCN8855a

On enlève l’anneau marqueur … on réalise la 1ère maille du 2ème rang et on le replace de suite (derrière la maille que l’on vient de réaliser).

L’anneau détermine le début du rang c’est lui qui nous permet de nous repérer rang après rang … on ne peut pas crocheter en spirale sans repère donc il est indispensable.

DSCN8862a

Le rang se poursuit en suivant l’explication.

Remarque : le 2ème rang fait souvent l’objet d’augmentations (en générale on double les mailles du 1er rang). Toutefois la position de la 1ère maille et donc de l’anneau marqueur reste la même … à partir de celle-ci et une fois que le rang est fini on peut compter le nombre de mailles pour s’assurer qu’il est conforme à l’explication. Sur la photo ci-après on voit les 6 mailles du 1er rang et les 6 augmentations (une entre chaque maille).

3ème étape : On enchaine avec le rang suivant.

DSCN8868a

Comme précédemment, on enlève l’anneau marqueur … on réalise la 1ère maille du 3ème rang et on le replace de suite … on poursuit l’explication du rang.

DSCN8874a

Côté rendu il n’y a aucune démarcations de visibles … ces dernières étant causées par les mailles en l’air et les mailles coulées de début et de fin de rang.

Donc une finition plus jolie pour la réalisation des poupées, des doudous et autres amigurumis. Retrouvez tout les conseils pour la réalisation de vos amigurumis ici.

Remarque : Cette technique est parfaite lorsque vous crochetez en uni (une seule couleur). Si vous enchaînez avec une autre couleur vous obtiendrez un décalage d’un rang entre le début et la fin du rang … il faudra donc lui associer une autre technique que  je vous présente dans un tuto intitulé changer de couleur dans une spirale avec un résultat sans démarcations.

Si vous n’arrivez pas à vous repérer en utilisant cette technique. Vous pouvez continuer à crocheter en rang fermé par une maille coulée et utiliser la technique « crocheter sans démarcations » pour atténuer l’effet visible en début et fin de rang.

Publicités

16 réflexions sur “Crocheter en spirale

  1. Coucou Thali 💕 merci pour ce tuto bien expliqué! !!! Ça y est j’ ai mon avantage et son livret tricot , commande et reçu à ma presse habituelle! Merci à toi je fais un snood au tricot… doucement… bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Changer de couleur dans une spirale | thalicreations

  3. Pingback: Amigurumi mode d’emploi | thalicreations

    • Oui je déplore souvent dans les explications le manque de clarté sur cette première … et quand on ne sait pas on se retrouve avec un amigurumi qui a des membres plus étroits ou un décalage dans les augmentations …
      Belle journée, bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s