Urban knitting bike

Derrière ses mots se cache le Yarn Bombing d’un vélo, une customisation en laine.

yarn bombing

On peut mixer les techniques tricot/crochet/macramé/tricotin/couture … des nœuds. Le Colysée et les Smilaines se sont réunis autour d’un projet de Yarn Bombing, la customisation d’un vélo adulte dans un premier temps, puis d’un vélo enfant.

Mais c’est un Yarn Bombing végétal, donc avec une déco de feuilles et de fleurs.

C’est un joli projet qui me rappelle celui de Mademoiselle Mirabelle … elle avait fait un Yarn Bombing de son vélo, que l’on appelle également Urban knitting bike. Elle nous avait donné toutes les explications ici.

Elle nous avait fait vivre les différentes étapes de la customisation sous forme d’épisode.

Épisode 2 : le guidon

Épisode 3 : les rayons

yarn bombing velo knit

Épisode 4 et 5 : le cadre

yarnbombing poignee velo

Épisode 6 : la sonnette et les poignets

bicyclette-yarn-bombing

Épisode 13 et 14 : les gardes boues … et le vélo fini

Tout ses efforts pour participer au tournage d’un clip « BikingStrasbourg« .

Publicités

23 réflexions sur “Urban knitting bike

  1. Je ne disconviens pas du résultat amusant de ces customisations d’objets, mais je déplore qu’on utilise autant de matière première qui serait très utile voire nécessaire ailleurs, et qu’on déploie autant d’énergie pour cela , énergie qui serait si salutaire pour les gens dans le besoin, et par les temps qui courent ça ne manque pas hélas…….

    Aimé par 1 personne

    • J’étais du même avis que vous avant quand j’ai fait ma première rencontre avec un Yarn Bombing c’est dans une ancienne usine. Et puis j’ai rencontré des personnes qui pratiquaient le Yarn Bombing et l’on m’a expliqué ce qu’il en était l’objectif est de créer du lien social, de rapprocher et de partager. Les laines et les fils utilisés font l’objet d’un recyclage des fins de pelote, des fils abîmés que l’on ne peut pu utiliser pour réaliser des tricots … des petits bouts de rien qui donne naissance à de jolies choses (éphémères souvent) …
      Et ces mêmes personnes participent parallèlement à des actions à des actions pour les gens qui en ont besoin … c’est mon cas je fais les 2.

      J'aime

      • C’est aussi mon cas. Avec les amies du club nous tricotons régulièrement pour le Téléthon, pour des handicapés, pour le secours populaire, pour les prématurés.
        Et de temps en temps ces oeuvres éphémères, tout comme les fleurs qui embellissent le paysage, sont pour nous une récréation. C’est aussi l’occasion de découvrir des techniques de tricot qui nous serviront dans d’autres créations plus utiles…

        Aimé par 1 personne

    • Et oui il en faut pour tout les goûts et aucune action ne dessert une autre, il faut de la place pour toutes et tous les modes d’expressions. L’essentiel c’est ce que chacune apporte aux gens … du réconfort, du bonheur, une marque d’affection, une émotion … Et on ne peut condamner une personne qui choisi de pratiquer l’une plus tôt que l’autre … maintenant on n’a tous un ressenti personnel qui nous pousse vers l’un ou l’autre.
      L’opération layette vient de débuter c’est une action en faveur des restos bébés du cœur et l’on y retrouve les mêmes participantes …
      Il faut de tout pour faire un monde.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s